Les différents types de développement d'applications

/Types d’application
Types d’application2018-10-22T15:47:30+00:00

Appolo, une solution native.

Une application native est essentiellement conçue pour un système d’exploitation spécifique.

Bien que le terme d’app native n’est pas très connu du grand public, cela représente la grande majorité des applications que nous téléchargeons chaque jour. Quand on pense aux applications, on pense inconsciemment aux applications natives.

Mais qu’est ce qu’une application native ?

C’est une application qui est développée spécifiquement pour un système d’exploitation. Cela signifie que le langage de programmation est différent d’un système d’exploitation à un autre.

Les avantages de développer les applications en natif :

  • Meilleure rapidité, fiabilité et dotée d’une meilleure réactivité ainsi qu’une résolution supérieure ce qui assure une meilleure expérience utilisateur.
  • Elle permet un accès plus facile à toutes les fonctionnalités du téléphone, de l’accéléromètre en passant par la caméra et même le micro.
  • Les notifications push, uniquement disponibles sur les apps native. Ces notifications vous permettent d’alerter vos utilisateurs et d’attirer leur attention chaque fois que vous le souhaitez, que ce soit pour du nouveau contenu ou une offre promotionnelle.
  • Ne requiert pas forcément internet pour fonctionner, ce qui est un réel avantage. Même en 2018, il existe encore des zones très peu couvertes par le réseau internet, et permettre à ses utilisateurs d’accéder à l’app sans connexion web est un très gros point fort à ne pas négliger.

Une application web ou WebApp est un site Internet développée pour les mobiles.

On a tous un jour fait face à un application web, sauf que l’on ne le savait peut-être pas. Par exemple, on a tous déjà fait face à une « version mobile » d’un site web. Vous l’aurez compris, la version mobile d’un site web, c’est une application web (mais attention de ne pas confondre Web app et site Internet Responsive). À l’opposé de l’app native se trouve l’application web. Pourquoi à l’opposé ? Car c’est une application qui fonctionne comme un site web, sans aucune différence de plateforme, de système d’exploitation, de code… Cela veut dire que vos utilisateurs n’auront pas à installer l’application sur leur smartphones, le stockage reste donc intact. Ce qui est un très gros point fort quand on voit à quel point la mémoire de nos téléphones se remplit vite. Entre les applications, les musiques et les photos, les gigas s’accumulent vite et on se retrouve très rapidement à gérer son stockage malgré nous.

En général, le but d’une application web est de rendre du contenu disponible, ou du moins fonctionnel sur mobile. Elle se comporte comme une application normale, ressemble à une application normale, mais son accessibilité et son prix n’ont rien à voir avec les applications mobiles. En effet, une application web coûte jusqu’à trois fois moins cher qu’une application native.

Cependant, une application web a son lot d’inconvénients comme toute autre app. Elle ne permet pas d’utiliser les fonctionnalités au maximum de leur potentiel, et surtout, elle ne fonctionne généralement pas sans internet. Les applications web sont également plus lentes et moins adaptées à chaque plateforme.

De plus, le fait que l’on ne puisse pas télécharger d’application web sur les stores rend le processus de fidélisation extrêmement compliqué. Sans compter le fait que cela influe grandement sur le trafic de l’application et donc son nombre de téléchargements. L’envoi de notifications push est également impossible avec une application web.

L’application Hybride.

Entre l’application native et l’application web se trouve l’application hybride. Comparées à une app native, elles sont plus rapides et moins chères à développer. Elles offrent également plus de possibilités qu’une app web. Au final cela donne un juste milieu, mais est-ce vraiment la meilleure solution ?

Un des principaux avantages de l’application hybride est qu’elle est plus facile et plus rapide à développer qu’une app native. La maintenance de l’application sera également plus facile puisqu’il n’y a qu’une seule version à revoir pour plusieurs plateformes. Cependant, toutes ces facilités ont un prix : les performances de l’application sont moins bonnes et moins stables puisque le système est moins adapté à chaque plateforme.

Bien sûr, il est possible de se rapprocher du fonctionnement d’une app native mais les coûts de développement s’en rapprocheront, sans avoir réellement le même niveau de qualité et de performance. Un des autres gros avantages du développement en hybride réside dans le fait que vous gérez une seule version, indépendamment du nombre de plateformes sur lesquelles vous voulez être présents. C’est-à-dire que si vous souhaitez ajouter de nouvelles fonctionnalités ou faire une mise à jour, vous n’aurez à le faire qu’une seule fois. Sur une application native, ces changements doivent se faire sur chaque plateforme. Cela prend plus de temps, et coûte également plus d’argent.

Au final, comment faire un choix ?

Vous allez être déçu mais il n’existe pas de réponse parfaite pour cette question. Il sera sûrement difficile pour vous de faire un choix. Mais cela s’explique par le nombre de facteurs à prendre en compte. Tout dépendra de vous, de vos besoins et objectifs, de vos moyens, des besoins de vos utilisateurs et surtout de la situation actuelle du projet. Vous souhaitez réaliser un jeu mobile ? Alors il faudra absolument le développer en natif. Les joueurs sont beaucoup plus exigeants au niveau des performances de l’application. Vous souhaitez créer une application simple et accessible par tous sans barrières de systèmes d’exploitation ? Alors l’application web sera plus adaptée à vos besoins. Enfin, vous souhaitez adapter votre app web au marché des apps mobiles ? Alors le développement en hybride sera sûrement plus adapté puisque peu coûteux et très rapide à mettre en place.